Chroniques météo depuis juillet 2008

Sauf indication contraire, les relevés utilisés sont ceux de nos propres stations météo (Montigny-le-Tilleul et Nalinnes).

27 juillet 2008: Après une belle journée d'été durant laquelle la température a atteint 29,5°C, un orage assez électrique remonte par le sud est et nous offre un joli spectacle pyrotechnique entre 21h00 et 21h40. De nombreux coups de foudre frappent une région située entre Florennes et Walcourt. Plus tard, une forte ligne d'orage se met en place à quelques kilomètres à l'ouest de la région, et se dirige vers le Hainaut occidental.

 

31 juillet 2008: Journée de canicule avec une température de 31,6°C à Montigny.

1er aout 2008: Dans la nuit, un orage assez intense passe à l'ouest de notre région, avec une activité électrique d'un éclair toutes les 5 à 15 secondes. Un puissant coup de foudre positif frappe le chateau d'eau de Montigny à 0h59.

Nuit du 3 au 4 août 2008: Après quelques jours de répit, un puissant épisode pluvio-orageux donne 37 mm de pluie sur Montigny. En soirée du 3, un orage assez costaud passe sur la région, avec une activité intranuageuse intense (1 éclair par seconde par moment). Ce même orage fut repsonsable de la puissante tornade qui frappa quelques minutes plus tôt la région de Boussières-sur-Sambre, Hautmont et Maubeuge.

13 août 2008: Une dépression de 988 hpa en transit sur la Grande Bretagne donne un coup de vent hors saison, avec des rafales de 60 à 70 km/h.

22 août 2008: L'Entre Sambre-et-Meuse reste en marche d'un fort épisode pluvieux qui touche la Haute Belgique: par endroits il tombe plus de 40 mm de pluie.

11 septembre 2008: Une puissante ligne d'orages frappe le Nord Pas de Calais et la Flandre occidentale en début de soirée. Les précipitations dépassent parfois les 50 mm (54 mm à la station MB d'Armentières). Ces fortes pluies engendre d'importantes inondations qui sont responsables de la mort d'une personne.

19 septembre 2008: Une advection d'air continental polaire est responsable des premières gelées au sud du sillon Sambre et Meuse. Par exemple, la station Météo Belgique de Cerfontaine enregistre un minimum à - 0,2°C. A Montigny-le-Tilleul, on observe juste une gelée au sol (t° min: 1,0°C).

1er octobre 2008: La Belgique subit le premier "coup de vent" de l'automne, avec des rafales qui atteignent 72 km/h à Chièvres et 69 km/h à Charleroi. La dépression qui l'engendre, Quinta, s'est déplacée du Groenland à la Finlande, et a atteint une pression minimale de 980 hPa.

5 octobre 2008: Nouveau coup de vent, créé par l'ex-tempête tropicale Laura, en transit près de l'Ecosse. Les rafales sont généralement comprises entre 60 et 80 km/h.

13 octobre 2008: Cette journée est pleinement estivale: la température dépasse les 20°C sur l'Entre Sambre et Meuse (22,5 à Montigny).

16 octobre 2008: Vers 15h30 - 16h00, une ligne d'averses orageuses traversent le nord et l'est de l'Entre Sambre et Meuse. A Montigny et à Nalinnes, de la grêle est observée, donnant même lieu à une accumulation.

29 octobre 2008: Il gèle assez bien avec - 2,1°C à Montigny et - 2,8°C à Nalinnes.

4 novembre 2008: Journée très douce et ensoleillée: la température maximale atteint 15,5°C à Montigny-le-Tilleul.

11 novembre 2008: Un front froid très organisé, lié à la tempête Chanel stationnant entre l'Islande et l'Ecosse, est responsable d'un coup de vent sur le nord de la France et la Belgique dans la nuit du 10 au 11 novembre. Les rafales atteignent 83 km/h à Bierset, 91 km/h à Uccle et 108 km/h au Cap Gris Nez.

Vue d'ensemble de la dépression sur l'Ecosse et du front froid qui lui est associé sur la Manche et la Normandie le 11 novembre 2008 à 1h00

21 novembre 2008: Le vent souffle fort sur la Belgique: on relève une rafale de 91 km/h à Bierset. La nuit suivante, de l'air polaire envahit le pays, apportant les premières giboulées neigeuses...

22 novembre 2008: Il neige par averses sur la moyenne et la haute Belgique. Au sud du sillon Sambre-et-Meuse, on observe même une accumulation (nos relevés: 7,5 cm de neige à Nalinnes et 9 cm à Montigny-le-Tilleul).

23 novembre 2008: Une dépression descendant du Groenland apporte des chutes de neige continues sur pratiquement toute la Belgique dans le courant de l'après-midi. Les accumulations vont de 3 cm (ouest du pays) à plus de 30 cm (Hautes Fagnes), le tout sous un vent fort, provoquant de gros embarras de circulation , notamment sur l'E420. Sur Montigny-le-Tilleul, 7 cm de neige s'accumulent au cours de cet épisode, s'ajoutant aux 8 encore présents le matin là où le manteau blanc n'avait pas trop fondu: le total se chiffre donc à 15 cm de neige. Un dossier reprenant le déroulement de ces deux journées est accessible ici: http://hydrometeo.e-monsite.com/rubrique,neige-des-22-23-11-2008,1175472.html

Accumulation de neige le soir du dimanche 23 novembre 2008 à Montigny-le-Tilleul.

25 novembre 2008: Nuit froide sur l'Entre Sambre-et-Meuse avec - 4,2°C à Montigny-le-Tilleul et - 4,8°C à Nalinnes. Le verglas provoque de nombreux incidents dans le Tournaisis.

3 décembre 2008: Il neige à nouveau sur la Belgique en fin de nuit et en matinée. Si l'épaisseur de la couche de neige se limite à 4 - 5 cm dans le nord de l'Entre Sambre-et-Meuse, elle atteint les 30 cm en Ardenne, provoquant de çi de là quelques problèmes de circulation.

Montigny sous la neige le matin du 3 décembre.

4 décembre 2008: Une perturbation est précédée de neige: Montigny-le-Tilleul est recouvert d'1 cm de flocons.

8 décembre 2008: La température minimale atteint - 3,0°C

9 décembre 2008: Après une nouvelle nuit assez froide (t° min: -2,7°C), une faible perturbation nous amène sur le temps de midi quelques chutes de neige qui laissent 1,5 cm d'accumulation.

13 décembre 2008: Il fait à nouveau bien froid dans la nuit. Le thermomètre descend à - 3,3°C au petit matin.

16 décembre 2008: Depuis deux jours, une inversion de températures confine l'humidité dans les basses couches: la conséquence en est des brouillards parfois très denses et ayant énormément de mal à se lever. A certains endroits, comme en Haute Belgique, ces brouillards sont même givrants.

26 décembre 2008: A partir de ce jour, et pour environ trois semaines, la Belgique plonge en pleine vague de froid. Cette dernière atteindra son paroxysme durant la deuxième partie de la permière décade de janvier 2009: le 7, on relèvera - 18,5°C à Montigny-le-Tilleul et - 22,2°C à Nalinnes. Il tombera également plus de 10 cm de neige le 5 janvier. Un dossier (en construction) reprenant le déroulement de cette vague de froid est accessible ici: http://hydrometeo.e-monsite.com/rubrique,vague-de-froid-de-janvier-2009,1178336.html

23 janvier 2009: Une tempête avortée traverse le nord de la France et la Belgique. Annoncée au départ comme étant importante avec des rafales de plus de 100 km/h, elle ne donnera en fin de compte qu'une pointe à 76 km/h à Florennes.

24 janvier 2009: Tandis que la Belgique profite d'un temps à nouveau calme, l'ouragan Klauss défigure le sud de la France et le nord de l'Espagne avec des rafales dépassant parfois les 150 km/h: 151 km/h à Mont-de-Marsan, 161 km/h à Bordeaux-Mérignac, 172 km/h au Cap Ferret et à Biscarosse, 183 km/h à Perpignan, 191 km/h au Cap Bear et 199 km/h à Gijon, sur la côte nord de l'Espagne. Les dégâts sont impressionnants et 15 victimes sont à déplorer.

Cette monstrueuse tempête présentant des rafales de vent similaires à l'ouragan Martin de décembre 1999 a nécéssité le lancement de la première alerte rouge vent de Météo France depuis la mise en place du système de vigilance.

Klauss au dessus de la France le 24 janvier à 10h00 heure d'hiver belge (soit 9h00UTC).

29 janvier 2009: Le froid, le vrai, est de retour en Belgique. Sur Montigny-le-Tilleul, la température minimale relevée ce jour est de - 6,0°C.

2 février 2009: "A la Chandeleur, l'hiver s'éteint ou reprend vigueur". Cette année-ci, il aura choisi la deuxième option puisqu'il neige ce 2 février, laissant 2 à 3 cm d'accumulation selon les endroits.

9 et 10 février 2009: Une nouvelle tempête, moins forte mais plus vaste que celle du 24 janvier, balaye cette fois le nord de la France et la Belgique. Le soir du 9, alors que les premières rafales se déchaînent sur les côtes atlantiques, il neige sur la Champgne-Ardenne et la Belgique. Par endroits, l'accumulation de neige dépasse les 5 cm.

Quinten, la tempête en question, se déplace du nord de la Bretagle à la Hollande en passant juste au nord du Cotentin, puis sur la réserve naturelle du Zwin, à la frontière entre la Belgique et les Pays-Bas en cours de nuit. Les rafales mesurées en Ile de France sont presqu'aussi violentes que celle soufflant sur les côtes: 137 km/h à Oléron, 141 km/h à la Pointe du Raz, 130 km/h à Clamecy (Nièvre), 128 km/h à Bourges, 126 km/h à la Roche-sur-Yon, 125 km/h à Orly, 115 km/h à Troyes et 111 km/h à Colmar. En Belgique, protégée par l'oeil de la dépression, les rafales n'excèdent pas les 100 km/h: on relève 83 km/h à Florennes et 86 km/h à la côte.

Quinten au-dessus du Zwin à 7h00 du matin le 10 février. A ce moment-là, la tempête affichait une pression centrale de 976 hPa.

15 février 2009: Il fait à nouveau très froid avec une température minimale de -6,0°C à Montigny-le-Tilleul.

28 février 2009: La printemps est de retour: pour la première fois de l'année, on dépasse les 10°C. La température maximale atteindra 14,7°C à Montigny.

17 mars 2009: Le temps est parfaitement printannier: on atteint une température maximale de 16,5°C dans l'après-midi.

21 mars 2009: Pour le premier jour du printemps civil, le gel est de retour: au petit matin, il fait - 3,3°C.

23 mars 2009: En soirée, un coup de vent concerne le Benelux ainsi que le nord de la France: les rafales atteignent 89 km/h à Lille et 69 km/h à Chièvres.

25 mars 2009: La saison orageuse 2009 commence en fanfare avec le passage d'un orage sur la ville de Charleroi, qui délivre quelques beaux éclairs. Un résumé de cet orage est disponible ici: http://hydrometeo.e-monsite.com/rubrique,orage-du-25-mars-2009,1184810.html

30 mars 2009: Au petit matin, il fait - 3,7°C à Montigny.

2 avril 2009: Superbe journée printannière, avec des températures maximales qui atteignent 19°C.

3 avril 2009: Le temps est quasi estival: pour la première fois, on dépasse les 20°C dans la région (t°max: 21,9°C à Montigny-le-Tilleul). En soirée, des orages éclatent en province de Liège.

14 avril 2009: Des orages concernent la Wallonie, ils sont parfois assez fort. Une averse orageuse passe sur la région de Charleroi en fin d'après-midi, donnant quelques éclairs.

30 avril 2009: Ce mois d'avril se termine avec un net excédent thermique par rapport à la normale, sans pour autant atteindre les valeurs historiques du mois d'avril 2007.

7 et 8 mai 2009: Des orages traversent la Wallonie, ils sont même assez intenses sur le centre de l'Entre Sambre-et-Meuse. Voir dossier:  http://hydrometeo.e-monsite.com/rubrique,orages-des-7-et-8-mai-2009,1187398.html

13 et 14 mai 2009: Le temps est à nouveau orageux: le 13 en fin d'après-midi, quelques coups de tonnerre se font entendre du côté de la Thudinie. Le lendemain, d'autres foyers orageux traversent la région, l'un d'eux frôle Montigny-le-Tilleul par l'ouest, et délivre plusieurs éclairs internuageux. Voir dossier: http://hydrometeo.e-monsite.com/rubrique,orage-du-14-mai-2009,1187753.html

24 mai 2009: Le temps est estival: plein soleil et des températures qui atteignent 26,9°C l'après-midi à Montigny-le-Tilleul.

25 mai 2009: Le temps est lourd et chaud (26,4°C l'après-midi). En début d'après-midi mais surtout la nuit suivante, le temps tourne à l'orage sur la région, un brasier d'électricité balaie ainsi tout l'ouest de la Belgique, provoquant des dégâts dus à la foudre, la grêle, au vent et à la pluie. Environ 30 000 éclairs sont détectés au-dessus de la Belgique. Voir dossier: http://hydrometeo.e-monsite.com/rubrique,orages-du-26-mai,1188518.html

-------------------------------------------------

Vers la rubrique "chroniques spéciales été 2009": http://hydrometeo.e-monsite.com/rubrique,chroniques-speciales-ete-2009,1188724.html

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×