Neige des 22-23/11/2008

L'hiver, le vrai, commence à se faire attendre... Nous sommes à la mi-novembre, et pourtant, les températures restent toujours supérieures aux normales de saison. Il y a bien eu quelques gelées durant les congés de Toussaint, mais depuis, rien à signaler.

Et pourtant...

 

Sur les cartes du modèle GFS commence à se dessiner ce qui pourrait bien être la première offensive de cet hiver 2008 - 2009! Au fur et à mesure des runs, la situation s'affine: le vortex polaire se décentre, et un grand morceau s'en décroche pour venir s'effondrer sur l'Europe Centrale. En même temps, une puissante ondulation sur l'Atlantique fait remonter les hauts géopotientiels jusqu'au Groenland. Entre la dépression à l'est et l'anticyclone des Açores à l'ouest, un toboggan d'air polaire se met en place:

Carte Bracknell du 22 novembre 2008 (source: wetterzentrale.de)

Cette coulée d'air frois draine avec elle de nombreuses averses hivernales. C'est sous cette forme que va se dérouler la première phase de cet épisode.

C'est ainsi que le samedi 22, Montigny-le-Tilleul se réveille avec 4 cm de neige, le tout sous une température de - 0,1°C. Tout le paysage est blanchi.

Quand à Nalinnes, un manteau de 3 cm recouvre le village et les thermomètres affichent 0.4°C à 7h45:

 Voici également une photo montrant les arbres enneigés du bois de Ham-sur-Heure Nalinnes à 11h52:

Bien vite, d'autres averses viennent augmenter l'épaisseur du tapis blanc, si bien que, après une giboulée neigeuse assez intense vers midi, il atteint une épaisseur de 9 cm.

Ci-dessous, Montigny sous la forte averse de neige du début d'après-midi:

Idem mais à Nalinnes sous la forte averse de neige de 13h30:

Durant l'après-midi, le soleil réapparait, se reflettant sur le blancheur de cette neige précoce: on peut d'ailleurs voir que certains arbres portaient encore quelques feuilles!

Malheureusement, qui dit soleil dit augmentation de la température... Le dégel s'ammorce vraiment, et les arbres commencent tout doucement à perdre de leur blancheur. D'autant plus que les averses tendent à vouloir se raréfirer sur les cartes des radars.

Etat des lieux à Nalinnes en soirée:

L'épisode est-il déjà sur le point de se terminer?

Bien sûr que non!

Carte Bracknell du 23 novembre 2008 1h00

Une nouvelle vague neigeuse est en route pour notre pays! L'anticyclone atlantique n'a pu résister aux assauts d'une dépression en provenance du Canada. Elle contient de l'air moins froid que celui de la coulée polaire, mais suffisamment frais que pour assurer la suite de l'épisode neigeux! Et cette dépression descend petit à petit vers nous...

Comme le montre cette carte des températures à 850 hPa, le secteur chaud (zone située entre le front chaud et le front froid) apporte des températures positives, et donc, un redoux. Mais ce secteur chaud semble vouloir nous éviter, et passer sur la France. De plus, de l'air polaire advecté du Groenland déboule directement à l'arrière du front froid. La neige semble donc nous être (à nouveau) assurée!

 Durant la nuit entre le 22 et le  23, quelques petites averses de neiges recouvrent de nouveaux d'une fine péllicule de neige les toits des habitations et les températures affichent de nouveaux des valeurs négatives (-0.3°C à 8h00 à Nalinnes et - 0,6°C à Montigny). Malgré la fonte de neige de la veille, les arbres sont toujours parssemé d'or blanc:

Mais bientôt, le vent se lève, et quelques flocons commencent à tomber peu avant midi. La t° descend, et redevient bientôt négative, tandis que s'approche petit à petit la vaste perturbation prévue pour l'après-midi.

Vers 14h30, la neige tombe fort, sourfflée par un vent soutenu de sud-ouest. On a l'impression de vivre une vraie tempête de neige! Petit à petit, le manteau blanc déposé la veille se voit gratifié de plusieurs centimètres. Il en tombera 7 au total, ce qui portera l'épaisseur de la couche de neige à 15 cm.

Ces chutes de neige provoquent d'énormes embarras de circulation. L'aéroport de Charleroi est fermé. Au niveau local, la N579 (la route nationale ouest de Montigny) se retrouve complètement enneigée et verglacée, de nombreux véhicules sont à l'arrêt. Le réseau secondaire est, en de nombreux endroits, impraticalbe...

La neige continue de tomber, alors qu'il était prévu au départ qu'elle allait être remplacée par de la pluie. C'est que le seceteur chaud de la perturbation, se réduisant petit à petit au fil de sa progression vers la Belgique, évite le pays de justesse pour plutôt concerner la France comme cela a été dit quelques lignes plus haut: les températures restent ainsi négatives en altitude durant toute la durée de l'épisode. Il faudra attendre 18h00, soit presque à la fin de ces chutes de neige, pour voir la température redevenir positive au niveau du sol, amenant le manteau neigeux à commencer à fondre, comme cela arrive bien souvent dans notre pays. Enfin, nous n'allons pas nous plaindre!

Passons maintenant aux photos. Les premières sont prises à Montigny-le-Tilleul:

 

Photos de Nalinnes (disponibles très bientôt):

Ainsi prend fin un superbe week-end neigeux. Pour une fin novembre, il est même assez remarquable! Cet épisode a présenté pas mal de similitudes avec un autre épisode survenu à la même époque, le 26 novembre 2005: forte neige, rafales de vent et... chaos sur les routes! Il est vrai que pour les automobilistes qui sont restés bloqués sur les autoroutes ardennaises par exemple, ce fut loin d'être de la rigolade! Peut être est-ce dû à une réaction trop tardive des services d'épandage? En tout cas, des alertes orange avaient été lancées par Météo Belgique et l'IRM bien avant le début de cette offensive!

Synthèse - conclusion:

Episode important, accumulation de neige totale: 15 cm (9,5 cm sous les averses samedi ----> léger tassement et fonte ----> 7 cm sous la perturbation du dimanche).

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site