Chaiten

Altitude : 1122 mètres

Type : explosif

Pays : Chili

Activité actuelle : en éruption

Le Chaiten est un volcan chilien situé au bord du golfe de Corcovado, près de la ville éponyme de Chaiten (environ 15 000 habitants). Il se présente sous la forme d'une caldera de 3500 mètres de diamètre apparue à la suite d'une éruption colossale survenue vers 9000 BC (before Christus), contenant un dôme intracaldérique fait d'obsidienne. D'un point de vue géologique et tectonique, le volcan se situe à l'aplomb de la subduction de la plaque pacifique sous la plaque sud-américaine, et fait ainsi partie de la « ceinture de Feu » du Pacifique. La chambre magmatique est située à environ 5 km en-dessous de l'édifice.

Chaiten était un volcan considéré comme endormi, voir éteint, lorsqu'il entra en éruption le 2 mai 2008, provoquant l'évacuation immédiate de la ville de Chaiten et de ses environs, situé à environ 10 km à peine de la caldera. Cette éruption se classe déjà parmi les plus importantes à survenir depuis celle du Pinatubo aux Philippines en 1991 (indice d'explosivité volcanique - VEI 5). Les dernières éruptions du volcan remonteraient à environ 200 - 300 ans, contrairement à ce qui avait été pensé au départ, où l'on considérait l'éruption de 9000 BC comme la dernière manifestation du Chaiten.

L'éruption de 2008 - 2009

Précédée d'une crise sismique de quelques heures à peine, une éruption spectaculaire débute sur le Chaiten le 2 mai 2008 : deux bouches s'ouvrent juste au nord du dôme intracaldérique et émettent un immense panache de cendres qui atteindra 25 km de haut, les cendres retombent alors jusqu'à 160 km de l'édifice.

Les jours suivants, la hauteur du panache retombe vers les 10 000 mètres, mais les explosions continuent de se succéder.

Le 6 mai, le volcan présente un nouveau paroxysme qui envoie un panache de cendres jusqu'à 30 km d'altitude, quelques courtes avalanches pyroclastiques dévalent les flancs.

Les jours qui suivent, l'activité décroit progressivement, passant du dynamisme plinien au dynamisme sub-plinien. Le 12 mai, un lahar (coulée de boue) détruit une partie de la ville de Chaiten en contrebas.

A partir du 20 mai, les éruptions deviennent intermittentes, et un nouveau dôme commence à se former sur le flanc nord de l'ancien. Au bout de quelques mois, ce dôme remplit entièrement l'ancienne caldera, de temps à autre éventré par des explosions plus ou moins violentes. Cette activité se poursuit actuellement.

Le Chaiten et son panache de cendres quelques jours après le début de l'éruption. Ci-dessous, vue de l'intérieure de la caldera, avec l'évent responsable de l'éruption.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×